Existe-t-il des champignons qui brillent dans le noir ?

Ce mois-ci, une vague de champignons d'apparence extraterrestre a déferlé sur Goa, en Inde, attirant l'attention internationale. Ce spectacle est loin d'être nouveau, ses origines remontant à l'Antiquité - même Aristote en a parlé dans ses écrits.

La luminescence de ces champignons n'est pas une illusion, c'est le résultat d'une réaction enzymatique complexe. Selon Jay Dunlap, professeur de biochimie et de biologie cellulaire à la Geisel School of Medicine de Dartmouth, l'enzyme luciférase agit sur un substrat appelé luciférine, l'amenant à s'oxyder et à libérer des intermédiaires de haute énergie sous forme de lumière au lieu de chaleur.

 

Bien que la bioluminescence se produise chez différentes espèces, son objectif peut varier. Certains organismes l’utilisent pour attirer des partenaires, tandis que d’autres l’utilisent comme mécanisme de défense pour dissuader les prédateurs. Mycena chlorophos, connu sous le nom de « champignon lampe de nuit » ou « Green Pepe » au Japon, utilise sa lumière verte dans un but unique : faciliter la reproduction. Le professeur Dunlap explique que la qualité luminescente de ces champignons attire les insectes, qui ramassent et propagent par inadvertance les spores lorsqu'ils se déplacent dans la forêt, contribuant ainsi au succès de reproduction du champignon.

 

Voulez-vous les voir vous-même ? La fin de l'été et le début de l'automne sont les périodes les plus susceptibles de les observer, car ces mois offrent souvent la bonne combinaison de conditions chaudes et humides avec des matériaux en décomposition sur le sol forestier. L'apparition de champignons bioluminescents peut être très aléatoire et extrêmement rare - faites-nous savoir si vous parvenez à en repérer un !